>>Petite histoire de la dragée...

April 4, 2018

 

Il existe de nombreuses versions différentes concernant l’origine des dragées, toutes très anciennes.

Ce qu’on sait avec certitude, c’est que la confiserie au sens où nous l’entendons aujourd’hui est née avec les Croisades

Durant les croisades, les Templiers ont appris du peuple du sultan Saladin le secret des pâtisseries au miel, des sorbets et des confiseries (fruits secs édulcorés au miel). Recettes qu’ils ont ensuite ramenées en Occident.

En France, la dragée est créée en 1220 par un apothicaire (les seuls autorisés à faire commerce du sucre) de la cité de Verdun qui cherche un moyen de faciliter la conservation et le transport des amandes qu’il utilise. Il a alors l’idée de les enrober de sucre et de miel durcis à la cuisson, elles n’étaient pas lisses comme aujourd’hui et s’apparentaient plutôt à des pralines.

Sous le règne des rois de France, toutes les friandises, qui étaient édulcorées avec du miel étaient comprises sous le nom général d’épices. Les épices ou sucreries se servaient à la fin des repas et on les faisait précéder par un verre de liqueur. Elles étaient servies sur les tables royales, dans des vases en or ou argent qu’on nommait « drageoir ».

En 1750, un confiseur parisien, Pecquet, met au point leur aspect moderne : il invente une dragée aussi lisse que de la porcelaine en faisant cuire du sirop de sucre autour d’une amande dans des bassines qu’il fait tourner toute une journée.

La famille de Médicis est l’instigatrice de la popularité de la dragée au sein des cours européennes, et surtout Catherine de Médicis, reine de France, qui en fait une confiserie typiquement Française

 

  • La dragée, qu’est-ce que c’est ?

 

En fait, il est probable que le nom de la dragée s’inspire de celui du mot friandise, en grec antique : tragêma.

Traditionnellement, les dragées aux amandes sont enrobées d’une fine couche de sucre lissé. La qualité et le prix de la dragée est fonction de la provenance de son cœur d’amande, et de la finesse de l’enrobage de sucre qui l’entoure.

Il existe plusieurs sortes de dragées. Les formes (allongées le plus souvent, ronde, ovale…) et les goûts différent selon la provenance du cœur de la dragée essentiellement.

Mais l’enrobage, qui dépose sa robe de parfums aux multiples couleurs et nuances, n’est pas étranger pour l’œil qui, en premier, sait imaginer le contenu et la saveur de ces sucreries. Sans cet enrobage, la dragée ne serait rien, c’est lui qui fait le croquant, la finesse et la marque de la dragée.

 

  • La dragée et ses traditions :

 

L’amertume de l’amande alliée à la douceur du sucre symbolise les joies et les peines de la vie. On en offre aux invités d’un mariage ou d’un baptême.

La tradition veut que pour un mariage 5 dragées soient offertes pour 5 vœux : fécondité, félicité, prospérité, santé et longévité. Le nombre impair symbolise également l’indivisibilité de l’union des mariés.

Au Moyen Âge, on prêtait aux dragées de nombreuses vertus dont celle d’anti-stérilité. Ceci a sans doute joué pour faire de la dragée l’accompagnement des cérémonies de mariage et de baptême…

La tradition des dragées de mariage remonte à plusieurs siècles et symbolise la reconnaissance du nouveau couple à leurs invités pour avoir partagé avec eux cette journée spéciale de leur vie.

Certes, il existe, de nos jours, de plus en plus d’alternatives aux dragées mais le cadeau traditionnel persiste dans les mœurs.

C’est pour cela qu’il est toujours important de savoir bien choisir les dragées pour les proposer à ses convives le jour de son mariage.

Les dragées de mariage peuvent être disposées sur les tables lors de la réception afin qu’elles soient dégustées lors des repas. Toutefois, elles sont le plus souvent emballées dans des enveloppes de tulle, de soie ou de dentelle, des petites fioles en verre, des sachets de résille, des petits paniers, des ballotins, des cornets ou des boites de différentes couleurs.

Elles peuvent aussi être accessoirisées : perles, rubans, bouquets de fleurs séchées ou fraîches, tafta, choux, noeuds, rafia, tige de vanille, petit personnage ou animaux, photo miniature de mariées, etc…

Les couleurs des dragées sont aussi variés que celles de l’arc en ciel. Et les sens tout aussi différents :

-Le blanc symbolise la pureté,

-Le saumon parle de tendresse

-Le romantisme est symbolisé par le bleu ciel

-Le bleu caroline c’est la sagesse

-Le bleu Nattier, l’harmonie

-L’ivoire évoque la douceur

-La couleur argent parle de fête

-Le vert pour les dragées correspond à l’espérance

-Le rose est le symbole du bonheur.

-Et c’est le rouge qui symbolise effectivement l’amour

Bien sûr, il est possible de trouver quelques légères différences dans l’interprétation des couleurs.

 

Alors, laissez libre cours à vos envies et votre imagination !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

>> Le Métier de Wedding Planner

April 4, 2018

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

​IDEAL PLANNER

Delphine Monjardet-Dutrion 
Téléphone: 06.85.90.97.33

Email : mariage.laas@gmail.com

Siret :  84362238200011

Nous suivre

  • Facebook - Black Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now